Jérôme LACINGA
Psychologue, Psychothérapeute & Art Thérapeute
Aller au contenu

Menu principal :

L’Haptonomie…Une Entrée Positive dans la Vie ?

Arts et Psycho, psychologue, psychothérapeute et art thérapeute à domicile
Publié par dans psychologie positive ·


Le monde n’est pas très rassurant…à ce qu’en disent les journaux !
Comment appréhender de venir au monde dans ce contexte ? Imaginez-vous nourri, coucouné et blanchi, au calme, flottant dans votre propre pipi ! Pourquoi vouloir sortir et affronter le stress d’une vie ?
Pourtant le futur bébé n’aura pas le choix : des contractions, une lumière aveuglante, le toboggan se déclenche automatiquement…S’en suit la douleur des premières respirations ! Fini la nourriture au cordon ! Crier s’explique tout naturellement dans ces conditions !
Pour aider bébé, et surtout Maman, péridurale et autres accompagnements classiques à la l’accouchement soulagent. Mais, de plus en plus d’alternatives sont proposées pour que les deux principaux protagonistes de la naissance conservent leur « Zen Attitude » : Yoga, Sophrologie, acupuncture,…. et même un joli mot barbare : l’haptonomie. Dès que j’en parle, en général, la première réaction est « Hein ? Quoi ? ».
Le Docteur Catherine DOLTO, fille de la renommée Françoise DOLTO, participe encore aujourd’hui à la popularisation de cette approche post et néo-natale.

L’haptonomie, en quelques mots…

Créée par le professeur Frans VELDMAN dans les années 80, l’haptonomie est définie comme « la science de l’affectivité », étymologiquement parlant, « la loi du toucher » (du Grec « hapto » : toucher et « nomie » : la loi). De son vécu et de ses observations, ce chercheur néerlandais a développé un protocole de prise en charge plus ou moins psychothérapeutique où le contact et l’écoute des émotions jouent un rôle primordiale.
L’haptonomie est destinée à tout type de personnes et de problématiques, bien que sa popularité aille crescendo chez les jeunes parents.  
Pendant et après la grossesse, l’haptonomie leur permet d’aller à la rencontre du fœtus et d’apprendre à communiquer avec le futur bébé pour le préparer « au défi de la vie »…Ainsi, nombreuses sont les sages femmes à se former à ce type de préparation à l’accouchement.
Comptez 70 euros la séance (à raison de 8 séances soit une toutes les trois semaines environs) dont une partie est remboursée par la sécurité sociale si vous la choisissez en tant que préparation à l’accouchement. Atout majeur de cette prise en charge, la présence obligatoire et l’entière participation du futur papa (ou d’un tiers toujours identique)….Pour le bébé, les différents exercices proposés lui permettent d’appréhender l’existence de notre monde et l’aident à développer son tonus… (Ça je peux vous le garantir !)

L’haptonomie en quelques gestes…

Pour ma femme et moi, l’expérience a commencé à 3 mois de grossesse environ. Un premier rendez-vous avec la sage femme, fort en émotion, a permis de débroussailler le terrain : retour sur notre parcours personnel, notre rencontre ; bref le contexte dans lequel notre bout de chou allait pointer le bout de son nez… et le choix de notre orientation en « hapto ».
Les autres séances ont consisté pour la maman et moi à l’apprentissage de techniques de toucher particuliers pour inviter bébé à entrer en communication voire en communion avec nous, pour jouer avec lui et le rassurer. Si le toucher est essentiel dans cet échange, la parole accompagne le geste. Se détendre, ouvrir le Giron, caresser le ventre et apporter du moelleux pour inviter bébé à réagir au contact…
Au bout de la sixième séance, c’est l’accouchement même qui est abordé. La sage femme répond à nos questions, nous explique les différentes possibilités qui vont s’offrir à nous (voie basse, césarienne, péridurale…). Puis c’est à nous Messieurs de bosser !
« Votre mission, si vous l’acceptez, aider Maman à moins souffrir pendant les contractions ». Mission Quasi Impossible !!!! Et Interdiction de faire un malaise vagal !
Massages dits de centrage ou d’ancrage et autres techniques de relaxations certainement empruntées à la sophrologie nous sont prodiguées…
Et vite arrive le grand jour…
Notre petite chipie est arrivée en mai !
Si nous n’avons pas pu appliquer à la lettre tout ce que nous avions pu étudier, l’apprentissage nous a apporté à mon sens le savoir nécessaire pour ne pas redouter cette expérience unique.  

L’haptonomie : Et ça continue !!!

Contrairement à tout ce qui nous est communément expliqué ! Interdit de tenir la tête du nourrisson ! Son tonus est au top (confirmé par l’ensemble du personnel médical soignant de la clinique). A lui maintenant d’apprivoiser la gravité terrestre…avec un petit coup de pouce des parents tout de même !
L’haptonomie post natal consiste en des manières de porter bébé bien particulières l’aidant à se sentir comme un « être entier », pleinement humain et surtout capable de…malgré la lourdeur qu’il n’avait pas dans sa bulle ! Il s’agit de l’inviter chaque jour dans sa colonne. Et très tôt, bébé se tiendra assis dans les mains de son papa !
Se sentir en pleine conscience ! Petite digression en psychologie positive !

Après quelques mois, un bébé très tonique et plein de vie ! Curieux de son environnement et en osmose! Alors moi je dis « oui » à l’Haptonomie, pour une Entrée Positive dans la Vie…

Référence :
• Centre International de recherche et de développement de l’haptonomie. http://www.haptonomie.org/
 A savoir que le 6ème congrès d’haptonomie  s’est tenue à la citée des sciences les 19 et 20 mars 2016 (http://evenements.haptonomie.org/)

• Série de vidéos de Catherine DOLTO sur l’haptonomie : http://www.dailymotion.com/video/x1w6e6_l-haptonomie-partie1-3_tech

Un contact sur Poissy (78) : Catherine GRAVIER, Sage Femme praticienne en haptonomie, 6A Boulevard Victor Hugo78300 POISSY, Tel : 06 16 98 28 58






Aucun commentaire


06 86 75 73 48

Maison de Santé Philippe MARZE
44 rue Aristide Briand
78130 Les Mureaux
Adeli : 78 93 1607 2
Retourner au contenu | Retourner au menu